samedi 29 novembre 2014

Mon diagnostic capillaire

Je l'ai dit dans ma présentation, je suis une jeune maman. Mon fils  a trois mois passés et depuis environ un mois maintenant mes cheveux ont commencé à tomber. Je ne me suis pas vraiment inquiétée au début car je sais que durant la grossesse les hormones sécrétées par le corps allongent la durée de vie du cheveu. Aussi, quelques semaines après l'accouchement on assiste à la chute des cheveux qui auraient du tomber durant ces neuf mois de grossesse. Cependant l'importance de la chute que j'ai constatée m'a incité à me demander si mon cheveu n'avait pas un autre problème.

 Hier, je suis donc allée pour la première fois au salon "La Beauté noire" situé à Shoelcher, 30 rue de Madiana pour y faire évaluer mon cheveu. J'ai été reçue par Magali, la propriétaire du salon.
Je précise que je connais le travail de Magali sur le cheveu naturel car elle a créé il y a de cela quelques années ce site marchand http://www.labeautenoire.net/fr/ qui propose des produits sans parabens, sans silicones, sans sulfates avec des formulations naturelles riches en extraits végétaux pour le cheveu noir et métissé. On pouvait donc avoir accès en Martinique aux marques Shea Moisture, Komaza, Donna Marie qui restaient jusque là assez confidentielles. Par ailleurs, de nombreuses femmes de mon entourage aux cheveux naturels recourent à ses services et son expertise.

J'ai été reçue très agréablement, installée dans un fauteuil et tout de suite le diagnostic a commencé avec quelques questions. Quels sont mes besoins? Je raconte un peu mon histoire. Quelle est ma routine capillaire? Je vous en parlerais dans un autre post si cela vous intéresse.
Dès qu'elle commence à manipuler mes cheveux, elle constate que quelques uns lui restent dans la main, et que les pointes sont très abîmées (ce que je savais). Elle me demande alors si je suis anémiée car elle trouve mon cheveu "fatigué" sans que la cause lui semble être un manque de soins. Ma chute n'est pas localisée, comme elle me le dit, sur le sommet du crâne ou les bordures, comme on le constate souvent lors des chutes de cheveux dues à l'après grossesse.
Moi, eh bien oui je suis anémiée mais j'ai l'habitude de l'être. Oui je sais, je suis une mauvais élève, mais toujours prendre des traitements à base de fer, ou manger des aliments riches en fer ne me paraît pas évident. Donc elle  me conseille bien évidemment de prendre mon traitement et de faire un bilan pour vérifier d'autres carences éventuelles.
Je repars quand même, sur ses conseils, avec un leave-in plus hydratant que ceux que j'utilise d'habitude: le Marula Hemp Hair butter de Sheascentit. Je prends également un après-shampoing à utiliser en alternance avec mon soin habituel le Acai Berry Phytorestorative conditionner qui contient de la kératine pour refaire la gaine de mon cheveu.

Et regardez ce que j'ai trouvé en effectuant quelques recherches complémentaires sur Doctissimo:

"La naissance marque le commencement d'une nouvelle vie, c'est une étape stressante pour la plupart des mamans. Ce stress et une fatigue excessive due au manque de sommeil et à la reprise du travail peuvent être également responsables de la dévitalisation des cheveux. 
Si vous êtes sujette aux carences en fer, il est préférable de consulter votre médecin généraliste ou votre dermatologue car le manque de fer risque d'aggraver l'alopécie.

Quels sont les traitements efficaces ?

Cette forme d'alopécie est loin d'être irréversible mais les cheveux peuvent mettre parfois jusqu'à 8 mois pour repousser et rester affaiblis sur le long terme. Il est donc important de les soigner pour éviter qu'ils ne perdent de leur densité et de leur volume.
Le traitement le plus efficace pour une repousse plus rapide est l'application d'une lotion spécifique qui agit directement sur la racine. Les cheveux ont besoin de plus de vitamines que d'habitude afin de renforcer la kératine et la solidité des cheveux."  

J'ai demandé à une amie pharmacienne si je peux recommencer à prendre les vitamines prénatales qu'il me reste de ma grossesse, et elle m'a répondu que oui en complément de mon traitement contre l'anémie. Elle m'a également proposé d'effectuer un bilan micro-nutritionnel que je ne manquerais pas de faire.

Je suis très contente de ce diagnostic et je compte bien retourner au salon pour tailler mes pointes, faire un soin ou une coiffure plus élaborée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire